Facebook  

Back to top

Recherche avancée

Expositions , Arts plastiques

Vernissage : Franck CHALENDARD

Peindre, cheminer, peindre

Date(s)

-
Heures d'ouverture
Mercredi - Samedi: 12:00-18:00
VERS L’ORDRE DES CHOSES

FRANCK CHALENDARD PEINTRE Si peindre c’est opérer dans la simplicité, en revenir éternellement aux formes archaïques, aux couleurs crues et aux matières premières, alors Franck Chalendard est un peintre. Et un grand peintre. Ses tableaux – puisque c’est le mot que l’on réserve depuis longtemps à ces supports que peuplent des pigments – trahissent la souveraineté d’un travail qui consiste tantôt à juxtaposer des panneaux colorés de bois et de médium (Ichromes), ainsi que le fait le vitrailliste ou le mosaïste, à Chartres ou à Ravenne, tantôt à créer des écheveaux de peinture (Madras) où cohabitent des lignes orthonormées et des entrelacs, ainsi que le fait le tapissier ou le tisserand, au Maroc ou en Inde. Les œuvres de Franck Chalendard ne sont pas figuratives, elles sont figurantes, elles figurent la peinture, elles en disent l’élémentarité nue, les linéaments purs, sans fioritures ni affèterie. On peut y voir quelque chose, évidemment, on peut essayer d’y repérer des fantômes ou des fantasmes, comme dans ces macules d’Henri Michaux ou ces tests de Rorschach. On peut toujours essayer de deviner « l’image dans le tapis », comme dit Henry James. Mais cela serait vain. Je veux dire que cela n’aurait pas de sens, ou alors un sens de surcroît, surnuméraire. Après-coup des mots, après-coup des phrases après le coup d’œil, après le coup de poing d’une peinture qui, semblable au Nouveau Roman ou à Supports/Surfaces, n’affirme qu’une seule chose : son indissoluble matérialité, celle qui permet, sans héroïsation aucune, d’accéder à l’ordre des choses. 

(…) Il faut essayer – de tirer un trait, de poser une couleur, d’arpenter le monde. Souvent, comme dit Lacan, « ça rate ». Ça rate et puis, un jour, ça marche. L’atelier de Chalendard, avec sa lumière immobile et ses baies ouvrant sur des frondaisons, avec ses toiles posées par terre comme les peaux dans le souk des tanneurs, à Marrakech, affirme la ferveur de l’essai, l’ardeur de la tentative, l’obsession du métier. Car il faut une opiniâtreté insensée pour toujours remettre sur le métier son œuvre, pour (se faire) croire que toute œuvre est la première et la dernière, pour continuer à observer la splendeur filandreuse des poils du pinceau dans un orange matinal, pour approcher encore la délicatesse serpentine, presque ogivale, d’une courbe et d’une contre-courbe, pour soutenir la tenue d’un pigment, la flottaison d’un corps, la beauté d’un trait. Il suffit d’être un peintre. D’être un peintre et rien de moins.



Colin Lemoine

Média

Lieu

galerie Ceysson & Bénétière
rue d'Arlon 13-15
8399 WINDHOF (KOERICH)
Luxembourg

Prix

Gratuit

Information de contact pour cet événement

Téléphone:
E-mail:

Organisateur

Galerie Ceysson & Bénétière

Partager

Ajouter au calendrier

Vernissage : Franck CHALENDARD

-
Ajouter au calendrier 2020-03-07 00:00:00 2020-04-18 00:00:00 Vernissage : Franck CHALENDARD VERS L’ORDRE DES CHOSES FRANCK CHALENDARD PEINTRE Si peindre c’est opérer dans la simplicité, en revenir éternellement aux formes archaïques, aux couleurs crues et aux matières premières, alors Franck Chalendard est un peintre. Et un grand peintre. Ses tableaux – puisque c’est le mot que l’on réserve depuis longtemps à ces supports que peuplent des pigments – trahissent la souveraineté d’un travail qui consiste tantôt à juxtaposer des panneaux colorés de bois et de médium (Ichromes), ainsi que le fait le vitrailliste ou le mosaïste, à Chartres ou à Ravenne, tantôt à créer des écheveaux de peinture (Madras) où cohabitent des lignes orthonormées et des entrelacs, ainsi que le fait le tapissier ou le tisserand, au Maroc ou en Inde. Les œuvres de Franck Chalendard ne sont pas figuratives, elles sont figurantes, elles figurent la peinture, elles en disent l’élémentarité nue, les linéaments purs, sans fioritures ni affèterie. On peut y voir quelque chose, évidemment, on peut essayer d’y repérer des fantômes ou des fantasmes, comme dans ces macules d’Henri Michaux ou ces tests de Rorschach. On peut toujours essayer de deviner « l’image dans le tapis », comme dit Henry James. Mais cela serait vain. Je veux dire que cela n’aurait pas de sens, ou alors un sens de surcroît, surnuméraire. Après-coup des mots, après-coup des phrases après le coup d’œil, après le coup de poing d’une peinture qui, semblable au Nouveau Roman ou à Supports/Surfaces, n’affirme qu’une seule chose : son indissoluble matérialité, celle qui permet, sans héroïsation aucune, d’accéder à l’ordre des choses.  (…) Il faut essayer – de tirer un trait, de poser une couleur, d’arpenter le monde. Souvent, comme dit Lacan, « ça rate ». Ça rate et puis, un jour, ça marche. L’atelier de Chalendard, avec sa lumière immobile et ses baies ouvrant sur des frondaisons, avec ses toiles posées par terre comme les peaux dans le souk des tanneurs, à Marrakech, affirme la ferveur de l’essai, l’ardeur de la tentative, l’obsession du métier. Car il faut une opiniâtreté insensée pour toujours remettre sur le métier son œuvre, pour (se faire) croire que toute œuvre est la première et la dernière, pour continuer à observer la splendeur filandreuse des poils du pinceau dans un orange matinal, pour approcher encore la délicatesse serpentine, presque ogivale, d’une courbe et d’une contre-courbe, pour soutenir la tenue d’un pigment, la flottaison d’un corps, la beauté d’un trait. Il suffit d’être un peintre. D’être un peintre et rien de moins. Colin Lemoine galerie Ceysson & Bénétière Galerie Ceysson & Bénétière Galerie Ceysson & Bénétière UTC public
Organisation

Mots clés

galerie Ceysson & Bénétière, Kulturpass

Vous pourriez aimer également...

Expositions
-
Kulturhuef Musée Grevenmacher (Spielkarten JEAN DIEUDONNÉ)
GREVENMACHER
Expositions
-
Kulturhuef [Musée-Création-Cinéma] Grevenmacher
GREVENMACHER
Expositions
-
Château de Vianden
VIANDEN

#BLEIFTDOHEEM
RESTEZ À LA MAISON

Suite aux directives gouvernementales dans la lutte contre la propagation du virus COVID-19, Events in Luxembourg n’affiche plus d’événements pour le mois de mars 2020.

Pour toutes questions concernant des événements en particulier, veuillez directement contacter les organisateurs concernés.