Facebook  

Back to top

Recherche avancée

Expositions , Arts plastiques

REPORTE / INTO THE OPEN

REPORTE / INTO THE OPEN

Date(s)

-
Heures d'ouverture
Lundi - Dimanche: 15:00-19:00

Matière à poésie

João Freitas chauffe, coupe, décape, froisse, gratte, lime ou transfère. Si ses gestes sous-entendent un certain combat, il n’en est rien dans l’état d’esprit de l’artiste. La dextérité avec laquelle il intervient et le résultat final contrebalancent, en effet, ce sentiment. Dans « Point sensible », le cuivre vient panser la fissure engendrée par la pression de la main sur le carton plume. Le son des vidéos « Cycle », proche de celui d’un déchirement, contraste avec la délicatesse des mouchoirs en mouvement. La dissolution du polystyrène dans « Sans titre (Arrival I et II) » met à nu des billes de graphite évoquant ainsi une carte de constellation. 

Alors que chez certains artistes, le retrait permet d’atteindre le vide, il correspond davantage, chez João Freitas, à une prise de contact existentielle avec la matière. Avec celle se situant en surface, mais surtout avec celle qui se trouvait jusqu’alors par-dessous et qui se dévoile grâce à ses interventions. La dissolution de l’une permet à la seconde de s’exprimer. Le support connaît ainsi une forme de renaissance. L’artiste fait en défaisant. Il ôte un voile pour que se révèle la matière première. La soustraction est mise en place non seulement pour mettre en lumière ce substrat, mais également pour mettre à jour l’historique du support. L’artiste, manuellement, l’expose strates après strates. Les restes de la matière de surface apparaissent tels les vestiges d’une présence passée. L’histoire de l’oeuvre se manifeste aussi grâce aux légendes dans lesquelles sont spécifiées les techniques utilisées. 

Celles-ci détiennent, en effet, une place importante chez João Freitas. Nous retrouvons à plusieurs reprises, la répétition d'une action, sans cesse rejouée, sans pour autant être tout à fait la même. Les vidéos « Cycle » offrent une visibilité à cette pratique. Le renouvellement du même geste crée, ici, la forme aussi rapidement qu’il la fait disparaître, laissant place à la suivante et ainsi de suite. 

Il est également question de disparition / apparition lorsqu’il chauffe un Tetra Pak pour obtenir des motifs. Cette méthode nous rappelle celle de l’argentique où l’image apparaît grâce à la brûlure des sels d’argent. Avec « Don’t you fade away », João Freitas fait remonter à la surface, à l’aide d’une pointe sèche, les encres dont le papier mouillé était imprégné. Les réflexions de l’artiste autour du dessin et du geste graphique sont peut-être plus évidentes encore avec « Point sensible » où la ligne (d’horizon) perturbe la grille géométrique. La figure poétique supplante ainsi la rigueur du quadrillage. 

João Freitas donne naissance à des instants fragiles. Certains seront plus ou moins figés tandis que d’autres se volatiliseront. Atteindre l’équilibre souhaité induit le fait qu’il n’est en aucun cas possible de reculer ni de poursuivre, au risque de tout compromettre. La matière révélée est, ici, le sujet. 

Leïla Simon

critique d'art et commissaire d'exposition

Freitas João

Né 1989, vit et travaille à Bruxelles www.freitasjoao.com

www.instagram.com/contact.freitasjoao/

freitasjoao@live.fr

0478136904

Formation : 

2014 Master en arts plastiques, visuels et de l’espace, à finalité spécialisée 

Obtenu avec grande distinction à l’ENSAV La Cambre, Atelier de Dessin

Expositions (sélection) :

2020 à venir/ Brave New World Order, curaté par Kevin Muhlen, Triennale Jeune Création, 

Rotondes & Casino Luxembourg, Luxembourg 

à venir/ IRIS, curaté par Laurent de Meyer, Huet Repolt, Bruxelles 

Into the open, Centre d’art Dominique Lang, Dudelange /solo

2019 /t??/ (traits), curaté par Laurent de Meyer, Fondation Moonens, Bruxelles 

MANIFESTE POUR UNE CREATION VISUELLE ACTUELLE, Centre Wallonie-Bruxelles, Paris 

To the bone, curaté par Yuna Mathieu-Chovet, Plagiarama, Bruxelles 

Frühlingsstimmen, curaté par Maud Salembier, Chapelle de Boondael, Bruxelles /solo

2018 ISLAND/ISH, curaté par Emmanuel Lambion, Institut Culturel Italien, Bruxelles 

Isolated moments, Galeria FuoriCampo, Sienne /solo 

Prix Médiatine, La Médiatine, Bruxelles

2017 INTRO_, curaté par Fanny Weinquin, Konschthaus beim Engel, Luxembourg 

Prix Marie-Louise Rousseau, Chapelle de Boondael, Bruxelles 

Prix Collignon, Musée d’Ansembourg, Liège 

Garden Party & Auctions, Musée Dhondt-Dhaenens, Deurle 

Raw Means, curaté par Yuna Mathieu-Chovet, Plagiarama, Bruxelles 

Twist, curaté par Denis De Rudder, ENSAV La Cambre, Bruxelles 

Foyer, curaté par Serena Vestrucci et Francesco Maluta, Studi Festival, Milan

2016 Nevertheless, Musumeci Contemporary, Bruxelles 

Paperworks, curaté par Odie Rynell Cash, Antena, Chicago 

Grand Hotel, Gallery of Art - Temple University, Rome 

João Freitas & Emi Kodama, curaté par Odie Rynell Cash, Fondation Moonens, Bruxelles

2015 By default, Galerie Stéphanie Jaax, Bruxelles 

Hanging Time in the Summer Out, SUPER DEALS, Bruxelles 

Grand Hotel, Riot Studio, Naples 

Young Talent Prize, curaté par Pauline Hatzigeorgiou, Art On Paper, BOZAR, Bruxelles /solo 

One way or another, Fondation Carrefour des Arts, Bruxelles 

Regarding An Other, curaté par Ravian van den Hil, House Crying Yellow Tears, Maastricht/ 

Den Bosch/Amsterdam/Hasselt 

To be titled, Galeria FuoriCampo, Sienne /solo 

Friche, LaVallée, Bruxelles

2014 Autrement dit, Exposition de fin d’études, Trade Mart, Bruxelles 

GOLDEN 15, Media One Hotel, Dubai

2013 Not ordinary view, curaté par Valentina Lucia Barbagallo, Artecontemporanea, Bruxelles 

Désorienté(s), curaté par Catherine Henkinet, ISELP, Bruxelles

2012 Émergences Numériques, curaté par Philippe Franck, Festival Transnumériques, Maison Pelgrims, Bruxelles

2010 Corrélation-Dialogue, Musée d’Ixelles, Bruxelles

Résidences :2017 Isola Comacina, avec Wallonie-Bruxelles International, Ossuccio

2016 Summer residency, Fondation Moonens avec Platform102, Bruxelles

2015 Friche, LaVallée, Bruxelles 

Madeinfilandia, Filanda, Pieve A Presciano

2014-2015 Carrefour des Arts, Fondation privée du carrefour des arts, Bruxelles

Prix et bourses :

2020 Bourse aide à la création, Ministère de la culture, Luxembourg

2019 Nominé par Fanny Weinquin pour le Eward Steichen Award, Luxembourg 

Bourse aide à la création , Ministère de la cultrure, Luxembourg Bourse aide à l’édition, avec LaSpore, Fédération Wallonie-Bruxelles, Belgique 

Bourse aide à l’édition, Focuna, Luxembourg

2018 Lauréat du prix Médiatine, Bruxelles

2017 Lauréat du prix Marie-Louise Rousseau, Bruxelles

2015 Lauréat du Young Talent Prize, Art On Paper, BOZAR, Bruxelles

Foires: Miart, avec Galeria FuoriCampo, Milan (2020, 2016) 

Swab, avec Galeria FuoriCampo, Barcelone (2018) Artverona, avec Galeria FuoriCampo, Vérone (2018, 2015) Artissima, avec Galeria Fuoricampo, Turin (2017, 2016) Off Course Brussels, Dynastie Mons des Arts, Bruxelles (2016) Art On Paper, BOZAR, Bruxelles (2015) Affordable Art Fair, Bruxelles (2014) FID, International Drawing Fair, Paris (2012)

Collections : Ministère de la Culture (LU), Fondazione Cariverona (IT), Fondation privée du carrfour des arts (BE), 

Collection Frédéric de Goldschmidt (BE) Collections privées en Belgique, Angleterre, France, Italie, Luxembourg

Publications : 

2019 To the Bone, Catalogue d’exposition, Texte par Yuna Mathieu-Chovet 

João Freitas, Monographie publiée par LaSpore, Textes de Maud Salembier, Rodney Latourelle et Elisa Bruttini

2018 Island/ish, Catalogue d’exposition, Texte par Emmanuel Lambion 

Prix Médiatine, Catalogue d’exposition, Texte par Estelle Spoto

2017 Raw Means, Catalogue d’exposition, Texte par Yuna Mathieu-Chovet

2016 Triennale du Prix Coup de Coeur des Amis de La Cambre,Texte par Denis De Rudder 

2015 Art On Paper, Catalogue d’exposition, Texte par Pauline Hatzigeorgiou

2013 Carte Blanche, Contemporary art journal 50°Nord #4

Membre du collectif muesli :

2020 SHIFTERS, curaté par LaSpore, Fondation privée du Carrefour des Arts, Bruxelles /solo2019 Knustfestival, Le Dépôt, Bruxelles2018 Coupling science and art - creating environment responsive artwork

Conférence, Engineering Responsive Materials, Université catholique de Louvain

2017 48 Hours, Brickcube, Londres SYNC!, Institut Supérieur pour l’Etude du Langage Plastique/ISELP, Bruxelles

2016- 2017 L’art dans l’espace public et les pratiques collectives, Workshop pour l’atelier de Dessin, 

ENSAV La Cambre, Bruxelles

2016 Finalistes de la KIASMA art competition Seeking Company for the Marshall, Kiasma, Museum of contemporary art, Helsinki

2015 Finalistes de A.Z. ALMA, Eeklo Résidence Florida, Bruxelles

2013 - 2014 Irisation, commande de l’hôpital d’Ixelles (Hôpitaux Iris Sud), Bruxelles2012 - 2013 De l’or dans les mains, projet bénévole à l’hôpital d’Erasmus, Bruxelles


Média

Lieu

Centre d'art Dominique Lang
Avenue Grande-Duchesse Charlotte
3440 DUDELANGE
Luxembourg

Prix

Gratuit

Information de contact pour cet événement

Téléphone: ,

Partager

Ajouter au calendrier

REPORTE / INTO THE OPEN

-
Ajouter au calendrier 2020-03-14 00:00:00 2020-04-19 00:00:00 REPORTE / INTO THE OPEN Matière à poésie João Freitas chauffe, coupe, décape, froisse, gratte, lime ou transfère. Si ses gestes sous-entendent un certain combat, il n’en est rien dans l’état d’esprit de l’artiste. La dextérité avec laquelle il intervient et le résultat final contrebalancent, en effet, ce sentiment. Dans « Point sensible », le cuivre vient panser la fissure engendrée par la pression de la main sur le carton plume. Le son des vidéos « Cycle », proche de celui d’un déchirement, contraste avec la délicatesse des mouchoirs en mouvement. La dissolution du polystyrène dans « Sans titre (Arrival I et II) » met à nu des billes de graphite évoquant ainsi une carte de constellation.  Alors que chez certains artistes, le retrait permet d’atteindre le vide, il correspond davantage, chez João Freitas, à une prise de contact existentielle avec la matière. Avec celle se situant en surface, mais surtout avec celle qui se trouvait jusqu’alors par-dessous et qui se dévoile grâce à ses interventions. La dissolution de l’une permet à la seconde de s’exprimer. Le support connaît ainsi une forme de renaissance. L’artiste fait en défaisant. Il ôte un voile pour que se révèle la matière première. La soustraction est mise en place non seulement pour mettre en lumière ce substrat, mais également pour mettre à jour l’historique du support. L’artiste, manuellement, l’expose strates après strates. Les restes de la matière de surface apparaissent tels les vestiges d’une présence passée. L’histoire de l’oeuvre se manifeste aussi grâce aux légendes dans lesquelles sont spécifiées les techniques utilisées.  Celles-ci détiennent, en effet, une place importante chez João Freitas. Nous retrouvons à plusieurs reprises, la répétition d'une action, sans cesse rejouée, sans pour autant être tout à fait la même. Les vidéos « Cycle » offrent une visibilité à cette pratique. Le renouvellement du même geste crée, ici, la forme aussi rapidement qu’il la fait disparaître, laissant place à la suivante et ainsi de suite.  Il est également question de disparition / apparition lorsqu’il chauffe un Tetra Pak pour obtenir des motifs. Cette méthode nous rappelle celle de l’argentique où l’image apparaît grâce à la brûlure des sels d’argent. Avec « Don’t you fade away », João Freitas fait remonter à la surface, à l’aide d’une pointe sèche, les encres dont le papier mouillé était imprégné. Les réflexions de l’artiste autour du dessin et du geste graphique sont peut-être plus évidentes encore avec « Point sensible » où la ligne (d’horizon) perturbe la grille géométrique. La figure poétique supplante ainsi la rigueur du quadrillage.  João Freitas donne naissance à des instants fragiles. Certains seront plus ou moins figés tandis que d’autres se volatiliseront. Atteindre l’équilibre souhaité induit le fait qu’il n’est en aucun cas possible de reculer ni de poursuivre, au risque de tout compromettre. La matière révélée est, ici, le sujet.  Leïla Simon critique d'art et commissaire d'exposition Freitas João Né 1989, vit et travaille à Bruxelles www.freitasjoao.com www.instagram.com/contact.freitasjoao/ freitasjoao@live.fr 0478136904 Formation :  2014 Master en arts plastiques, visuels et de l’espace, à finalité spécialisée  Obtenu avec grande distinction à l’ENSAV La Cambre, Atelier de Dessin Expositions (sélection) : 2020 à venir/ Brave New World Order, curaté par Kevin Muhlen, Triennale Jeune Création,  Rotondes & Casino Luxembourg, Luxembourg  à venir/ IRIS, curaté par Laurent de Meyer, Huet Repolt, Bruxelles  Into the open, Centre d’art Dominique Lang, Dudelange /solo 2019 /t??/ (traits), curaté par Laurent de Meyer, Fondation Moonens, Bruxelles  MANIFESTE POUR UNE CREATION VISUELLE ACTUELLE, Centre Wallonie-Bruxelles, Paris  To the bone, curaté par Yuna Mathieu-Chovet, Plagiarama, Bruxelles  Frühlingsstimmen, curaté par Maud Salembier, Chapelle de Boondael, Bruxelles /solo 2018 ISLAND/ISH, curaté par Emmanuel Lambion, Institut Culturel Italien, Bruxelles  Isolated moments, Galeria FuoriCampo, Sienne /solo  Prix Médiatine, La Médiatine, Bruxelles 2017 INTRO_, curaté par Fanny Weinquin, Konschthaus beim Engel, Luxembourg  Prix Marie-Louise Rousseau, Chapelle de Boondael, Bruxelles  Prix Collignon, Musée d’Ansembourg, Liège  Garden Party & Auctions, Musée Dhondt-Dhaenens, Deurle  Raw Means, curaté par Yuna Mathieu-Chovet, Plagiarama, Bruxelles  Twist, curaté par Denis De Rudder, ENSAV La Cambre, Bruxelles  Foyer, curaté par Serena Vestrucci et Francesco Maluta, Studi Festival, Milan 2016 Nevertheless, Musumeci Contemporary, Bruxelles  Paperworks, curaté par Odie Rynell Cash, Antena, Chicago  Grand Hotel, Gallery of Art - Temple University, Rome  João Freitas & Emi Kodama, curaté par Odie Rynell Cash, Fondation Moonens, Bruxelles 2015 By default, Galerie Stéphanie Jaax, Bruxelles  Hanging Time in the Summer Out, SUPER DEALS, Bruxelles  Grand Hotel, Riot Studio, Naples  Young Talent Prize, curaté par Pauline Hatzigeorgiou, Art On Paper, BOZAR, Bruxelles /solo  One way or another, Fondation Carrefour des Arts, Bruxelles  Regarding An Other, curaté par Ravian van den Hil, House Crying Yellow Tears, Maastricht/  Den Bosch/Amsterdam/Hasselt  To be titled, Galeria FuoriCampo, Sienne /solo  Friche, LaVallée, Bruxelles 2014 Autrement dit, Exposition de fin d’études, Trade Mart, Bruxelles  GOLDEN 15, Media One Hotel, Dubai 2013 Not ordinary view, curaté par Valentina Lucia Barbagallo, Artecontemporanea, Bruxelles  Désorienté(s), curaté par Catherine Henkinet, ISELP, Bruxelles 2012 Émergences Numériques, curaté par Philippe Franck, Festival Transnumériques, Maison Pelgrims, Bruxelles 2010 Corrélation-Dialogue, Musée d’Ixelles, Bruxelles Résidences :2017 Isola Comacina, avec Wallonie-Bruxelles International, Ossuccio 2016 Summer residency, Fondation Moonens avec Platform102, Bruxelles 2015 Friche, LaVallée, Bruxelles  Madeinfilandia, Filanda, Pieve A Presciano 2014-2015 Carrefour des Arts, Fondation privée du carrefour des arts, Bruxelles Prix et bourses : 2020 Bourse aide à la création, Ministère de la culture, Luxembourg 2019 Nominé par Fanny Weinquin pour le Eward Steichen Award, Luxembourg  Bourse aide à la création , Ministère de la cultrure, Luxembourg Bourse aide à l’édition, avec LaSpore, Fédération Wallonie-Bruxelles, Belgique  Bourse aide à l’édition, Focuna, Luxembourg 2018 Lauréat du prix Médiatine, Bruxelles 2017 Lauréat du prix Marie-Louise Rousseau, Bruxelles 2015 Lauréat du Young Talent Prize, Art On Paper, BOZAR, Bruxelles Foires: Miart, avec Galeria FuoriCampo, Milan (2020, 2016)  Swab, avec Galeria FuoriCampo, Barcelone (2018) Artverona, avec Galeria FuoriCampo, Vérone (2018, 2015) Artissima, avec Galeria Fuoricampo, Turin (2017, 2016) Off Course Brussels, Dynastie Mons des Arts, Bruxelles (2016) Art On Paper, BOZAR, Bruxelles (2015) Affordable Art Fair, Bruxelles (2014) FID, International Drawing Fair, Paris (2012) Collections : Ministère de la Culture (LU), Fondazione Cariverona (IT), Fondation privée du carrfour des arts (BE),  Collection Frédéric de Goldschmidt (BE) Collections privées en Belgique, Angleterre, France, Italie, Luxembourg Publications :  2019 To the Bone, Catalogue d’exposition, Texte par Yuna Mathieu-Chovet  João Freitas, Monographie publiée par LaSpore, Textes de Maud Salembier, Rodney Latourelle et Elisa Bruttini 2018 Island/ish, Catalogue d’exposition, Texte par Emmanuel Lambion  Prix Médiatine, Catalogue d’exposition, Texte par Estelle Spoto 2017 Raw Means, Catalogue d’exposition, Texte par Yuna Mathieu-Chovet 2016 Triennale du Prix Coup de Coeur des Amis de La Cambre,Texte par Denis De Rudder  2015 Art On Paper, Catalogue d’exposition, Texte par Pauline Hatzigeorgiou 2013 Carte Blanche, Contemporary art journal 50°Nord #4 Membre du collectif muesli : 2020 SHIFTERS, curaté par LaSpore, Fondation privée du Carrefour des Arts, Bruxelles /solo2019 Knustfestival, Le Dépôt, Bruxelles2018 Coupling science and art - creating environment responsive artwork,  Conférence, Engineering Responsive Materials, Université catholique de Louvain 2017 48 Hours, Brickcube, Londres SYNC!, Institut Supérieur pour l’Etude du Langage Plastique/ISELP, Bruxelles 2016- 2017 L’art dans l’espace public et les pratiques collectives, Workshop pour l’atelier de Dessin,  ENSAV La Cambre, Bruxelles 2016 Finalistes de la KIASMA art competition Seeking Company for the Marshall, Kiasma, Museum of contemporary art, Helsinki 2015 Finalistes de A.Z. ALMA, Eeklo Résidence Florida, Bruxelles 2013 - 2014 Irisation, commande de l’hôpital d’Ixelles (Hôpitaux Iris Sud), Bruxelles2012 - 2013 De l’or dans les mains, projet bénévole à l’hôpital d’Erasmus, Bruxelles Centre d'art Dominique Lang UTC public
Organisation

Mots clés

Art contemporain, Kulturpass

Vous pourriez aimer également...

Expositions, Arts plastiques
-
Charly's Gare
HOSTERT (NIEDERANVEN)
Expositions
-
Kulturhuef Musée Grevenmacher (Spielkarten JEAN DIEUDONNÉ)
GREVENMACHER
Expositions, Arts plastiques
-
Charly's Gare
HOSTERT (NIEDERANVEN)

#BLEIFTDOHEEM
RESTEZ À LA MAISON

Suite aux directives gouvernementales dans la lutte contre la propagation du virus COVID-19, Events in Luxembourg n’affiche plus d’événements pour le mois de mars 2020.

Pour toutes questions concernant des événements en particulier, veuillez directement contacter les organisateurs concernés.