Facebook  

Back to top

Recherche avancée

Danse

(LA)HORDE

Marry Me In Bassiani Avec 15 interpre?tes

Date(s)


Précurseurs de la danse post-Internet, les trois artistes du collectif (LA)HORDE, fondé en 2013, développent leur pratique à travers la mise en scène, la réalisation de films, l’installation vidéo, la création chorégraphique et la performance. Après s’être intéressés aux Hard-Dances et au Jumpstyle des années ‘90, Marine Brutti, Jonathan Debrouwer et Arthur Harel remontent à la source et portent leur attention aux danses folkloriques et traditionnelles. C’est ainsi qu’ils ont découvert les danses géorgiennes.

Après leur rencontre avec les danseurs du Ballet Iveroni, et en discutant avec eux, les membres de (LA)HORDE ont réalisé à quel point différentes influences et styles de danse cherchaient à coexister en Géorgie aujourd’hui et comment la jeunesse y était impliquée politiquement. Une force pour une danse contemporaine pleine de sens. Il y a quelques mois en Géorgie, les jeunes de Tbilissi ont manifesté sur de la techno devant le parlement de leur pays afin de contester les raids qui ont eu lieu dans plusieurs clubs de la ville – dont Bassiani, nouveau lieu d’émancipation de la jeunesse. La danse devient pour ces jeunes une forme de contestation pacifique par les corps.

Marry Me in Bassiani est le fruit de ces rencontres et de ces discussions: une chorégraphie exaltante et variée qui combine les mouvements parfaitement synchronisés d’une troupe de 15 danseurs de l’ensemble Iveroni. Vivacité, audace technique, chocs de sabres et tendresse romantique sont au rendez-vous!



Conception & mise en scène (LA)HORDE – Marine Brutti, Jonathan Debrouwer, Arthur Harel
Composition sonore Sentimental Rave
Scénographie Julien Peissel
Construction décors les ateliers du Grand T – Nantes
Conception lumière Patrick Riou
Assistante artistique & costumes Lily Sato
Regard extérieur Jean-Christophe Lanquetin
Répétitrice Natia Chikvaidze
Régisseurs généraux Guillaume Allory & Sébastien Mathé
Régisseur son Jonathan Cesaroni
Charge?e de production & diffusion Cle?mence Sormani
Assistant de production Léo Viguier
Administration Isabelle Chesneau Avec l’ensemble IVERONI & le maître de ballet Kakhaber Mchedlidze (en alternance) Mari Bakelashvili, Gaga Bokhua, Tinatin Chachua, Natia Chikvaidze, Tornike Gabriadze, Iakob Gogotishvili, Tornike Gulvardashvili, Levan Jamagidze, Giorgi Khubaevi, Nika Khurtsidze, Khatuna Laperashvili, Kakhaber Mchedlidze, Neli Mdzevashvili, Anzori Popkhadze, Vaso Tchikaberidze, Tamar Tchumburidze, Natia Totladze, Lali Zatuashvili Production (LA)HORDE
Coproduction MAC – Maison des Arts de Cre?teil; Théâtre de la Ville – Paris; Les Théâtres de la Ville de Luxembourg; Maison de la danse de Lyon; TAP – Théâtre Auditorium de Poitiers; Centre chorégraphique national de Nantes; Bonlieu – Scène nationale d’Annecy; Charleroi danse; Teatro Municipal do Porto; Kampnagel Hamburg; La Comédie de Clermont-Ferrand; Fondation BNP Paribas; Institut franc?ais; Les Salins – Scène nationale de Martigues
Soutien Grand T – Nantes (LA)HORDE est soutenue par la Fondation BNP-Paribas.
(LA)HORDE est artiste associé à la MAC – Maison des Arts de Créteil
(LA)HORDE est en résidence à la Gaîté Lyrique.Vendredi 26 JUIN 2020 à 20h00 (tickets)
Samedi 27 JUIN 2020 à 20h00 (tickets)
DURÉE environ 1h30 (pas d'entracte)Adultes 25 €, 20 €, 15 € / Jeunes 8 € / Kulturpass bienvenu Lieu: Grand Théâtre / Grande Salle

Média

Lieu

Grand Théâtre de la Ville de Luxembourg
1 Rond-point Schuman
2525 LUXEMBOURG
Luxembourg

Information de contact pour cet événement

Téléphone:
E-mail:

Partager

Ajouter au calendrier

(LA)HORDE

Ajouter au calendrier 2020-06-26 20:00:00 2020-06-26 20:00:00 (LA)HORDE %0A Précurseurs de la danse post-Internet, les trois artistes du collectif (LA)HORDE, fondé en 2013, développent leur pratique à travers la mise en scène, la réalisation de films, l’installation vidéo, la création chorégraphique et la performance. Après s’être intéressés aux Hard-Dances et au Jumpstyle des années ‘90, Marine Brutti, Jonathan Debrouwer et Arthur Harel remontent à la source et portent leur attention aux danses folkloriques et traditionnelles. C’est ainsi qu’ils ont découvert les danses géorgiennes.%0A%0AAprès leur rencontre avec les danseurs du Ballet Iveroni, et en discutant avec eux, les membres de (LA)HORDE ont réalisé à quel point différentes influences et styles de danse cherchaient à coexister en Géorgie aujourd’hui et comment la jeunesse y était impliquée politiquement. Une force pour une danse contemporaine pleine de sens. Il y a quelques mois en Géorgie, les jeunes de Tbilissi ont manifesté sur de la techno devant le parlement de leur pays afin de contester les raids qui ont eu lieu dans plusieurs clubs de la ville – dont Bassiani, nouveau lieu d’émancipation de la jeunesse. La danse devient pour ces jeunes une forme de contestation pacifique par les corps.%0A%0A Marry Me in Bassiani est le fruit de ces rencontres et de ces discussions: une chorégraphie exaltante et variée qui combine les mouvements parfaitement synchronisés d’une troupe de 15 danseurs de l’ensemble Iveroni. Vivacité, audace technique, chocs de sabres et tendresse romantique sont au rendez-vous!%0A%0A %0AConception & mise en scène (LA)HORDE – Marine Brutti, Jonathan Debrouwer, Arthur Harel %0AComposition sonore Sentimental Rave %0AScénographie Julien Peissel %0AConstruction décors les ateliers du Grand T – Nantes %0AConception lumière Patrick Riou %0AAssistante artistique & costumes Lily Sato %0ARegard extérieur Jean-Christophe Lanquetin %0ARépétitrice Natia Chikvaidze %0ARégisseurs généraux Guillaume Allory & Sébastien Mathé %0ARégisseur son Jonathan Cesaroni %0ACharge?e de production & diffusion Cle?mence Sormani %0AAssistant de production Léo Viguier %0AAdministration Isabelle Chesneau Avec l’ensemble IVERONI & le maître de ballet Kakhaber Mchedlidze (en alternance) Mari Bakelashvili, Gaga Bokhua, Tinatin Chachua, Natia Chikvaidze, Tornike Gabriadze, Iakob Gogotishvili, Tornike Gulvardashvili, Levan Jamagidze, Giorgi Khubaevi, Nika Khurtsidze, Khatuna Laperashvili, Kakhaber Mchedlidze, Neli Mdzevashvili, Anzori Popkhadze, Vaso Tchikaberidze, Tamar Tchumburidze, Natia Totladze, Lali Zatuashvili Production (LA)HORDE %0ACoproduction MAC – Maison des Arts de Cre?teil; Théâtre de la Ville – Paris; Les Théâtres de la Ville de Luxembourg; Maison de la danse de Lyon; TAP – Théâtre Auditorium de Poitiers; Centre chorégraphique national de Nantes; Bonlieu – Scène nationale d’Annecy; Charleroi danse; Teatro Municipal do Porto; Kampnagel Hamburg; La Comédie de Clermont-Ferrand; Fondation BNP Paribas; Institut franc?ais; Les Salins – Scène nationale de Martigues %0ASoutien Grand T – Nantes (LA)HORDE est soutenue par la Fondation BNP-Paribas.%0A(LA)HORDE est artiste associé à la MAC – Maison des Arts de Créteil%0A(LA)HORDE est en résidence à la Gaîté Lyrique.Vendredi 26 JUIN 2020 à 20h00 (tickets)%0ASamedi 27 JUIN 2020 à 20h00 (tickets)%0A DURÉE environ 1h30 (pas d'entracte)Adultes 25 €, 20 €, 15 € / Jeunes 8 € / Kulturpass bienvenu Lieu: Grand Théâtre / Grande Salle %0A Grand Théâtre de la Ville de Luxembourg UTC public
Organisation

Mots clés

theater.lu, vdl.lu, Danse

Vous pourriez aimer également...

Danse, Théâtre & cabaret
CAPE - Centre des Arts Pluriels Ettelbruck
ETTELBRUCK
Danse
Grand Théâtre de la Ville de Luxembourg
LUXEMBOURG
Danse, Théâtre & cabaret
CAPE - Centre des Arts Pluriels Ettelbruck
ETTELBRUCK
X

Acheter des tickets