Facebook  

Back to top

Recherche avancée

Danse

FASO DANSE THÉÂTRE, SERGE AIMÉ COULIBALY & MAGIC MALIK

WAKATT UNE CRÉATION AVEC 10 DANSEURS.SES ET 3 MUSICIENS

Date(s)


  Pour Serge Aimé Coulibaly, chorégraphe burkinabé-belge, la danse est un engagement social. À travers un langage puissant et universel, il questionne le monde et partage sa réflexion avec un public international. Si son inspiration prend ses racines en Afrique, ses influences sont multiples. Aussi, chaque période de création se déploie aussi bien sur le continent africain qu’en Europe.
Contemporaine, ancrée dans l’émotion, la danse de Serge Aimé Coulibaly est porteuse d’espoir. C’est sous ce prisme qu’il aborde des thèmes complexes en y insufflant une énergie positive. Après avoir enquêté sur un soulèvement populaire ( Nuit Blanche à Ouagadougou ), après avoir exploré ce que l'engagement pour un monde meilleur exige de l'individu ( Kalakuta Republik ), après avoir scruté nos regards dédaigneux sur l'histoire des peuples migrateurs à travers quelques mythes d'origine ouest-africaine ( Kirina ), dans WAKATT – création qui se prépare depuis 2018 – Serge Aimé Coulibaly et Magic Malik questionnent le temps présent.
La réalité mondiale pré-COVID-19 offrait déjà assez de nourriture pour ce questionnement : la peur de l’autre que l’on sent surgir un peu partout, le nationalisme, le terrorisme, les évolutions écologiques et le mouvement des jeunes pour le climat, la prise de position et de parole des minorités, …
Puis la pandémie et les régulations mondiales afin de la maîtriser n’ont pas seulement influencé l’agenda et l’économie de la création du spectacle et de sa tournée, ils ont renforcé le questionnement de base : comment parler du temps présent ?
WAKATT nous présente une humanité en transition. Dans cette œuvre, Serge Aimé Coulibaly se penche sur la nature de l'être humain, son « instinct naturel » de survie et de se créer un avenir. À l’heure où les murs se dressent entre les peuples, où les nationalismes se gorgent du rejet de l’autre, où les masques se portent et les distances s’installent, WAKATT incite à la résistance et à l’ouverture vers un avenir commun et généreux.

Concept et mise en scène Serge Aimé Coulibaly
Composition et direction musicale Magic Malik Création et interprétation Marion Alzieu, Bibata Maiga, Jean-Robert Koudogbo Kiki, Antonia Naouele, Adonis Nebie, Jolie Ngemi, Sayouba Sigué, Snake, Ahmed Soura, Marco Labellarte Musiciens
Magic Malik Orchestra : Magic Malik (Flûte), Maxime Zampieri (drum), Jean-Luc Lehr (basse) Dramaturgie Sara Vanderieck
Assistance à la chorégraphie Sayouba Sigué
Scénographie et costumes Catherine Cosme
Création lumière Giacinto Caponio
Régisseur général Matisse De Groote
Régisseur son Ralph M'Fah-Traoré
Régisseur lumière Hermann Coulibaly
Assistante artistique Hanna El Fakir
Chargée de production Sandra Diris
Direction technique Thomas Verachtert
Conseil artistique Thomas Prédour
Coordination Faso Danse Théâtre Lies Martens
Communication Faso Danse Théâtre Sandra Diris Pré-production Laure Louvat
Production Faso Danse Théâtre
Coproduction Théâtre National Wallonie-Bruxelles (BE) ; La Biennale de la Danse Lyon (FR) ; Ruhrtriennale (DE) ; deSingel Anvers (BE) ; Les Théâtres de la Ville de Luxembourg (LU); Kampnagel Hamburg (DE) ; Münchner Kammerspiele (DE) ; Tanzhaus Düsseldorf (DE) Diffusion Frans Brood Productions
Avec l’aide de Ankata (Bobo Dioulasso, Burkina Faso) et Dreamcity Tunis Avec l’appui de La communauté Flamande, La Fédération Wallonie-Bruxelles, Wallonie-Bruxelles International et Le Tax Shelter Belgique
Mercredi 7 JUILLET 2021 à 20h00
Jeudi 8 JUILLET 2021 à 20h00 Réservation par e-mail ou par téléphone au +352 47 08 95-1
DURÉE 1h15 (pas d'entracte)Adultes 20 € / Jeunes 8 € / Kulturpass bienvenu Lieu: Grand Théâtre / Studio

Média

Lieu

Grand Théâtre de la Ville de Luxembourg
1 Rond-point Schuman
2525 LUXEMBOURG
Luxembourg

Information de contact pour cet événement

Téléphone:
E-mail:

Partager

Ajouter au calendrier

FASO DANSE THÉÂTRE, SERGE AIMÉ COULIBALY & MAGIC MALIK

Ajouter au calendrier 2021-07-08 20:00:00 2021-07-08 20:00:00 FASO DANSE THÉÂTRE, SERGE AIMÉ COULIBALY & MAGIC MALIK   Pour Serge Aimé Coulibaly, chorégraphe burkinabé-belge, la danse est un engagement social. À travers un langage puissant et universel, il questionne le monde et partage sa réflexion avec un public international. Si son inspiration prend ses racines en Afrique, ses influences sont multiples. Aussi, chaque période de création se déploie aussi bien sur le continent africain qu’en Europe.Contemporaine, ancrée dans l’émotion, la danse de Serge Aimé Coulibaly est porteuse d’espoir. C’est sous ce prisme qu’il aborde des thèmes complexes en y insufflant une énergie positive. Après avoir enquêté sur un soulèvement populaire ( Nuit Blanche à Ouagadougou ), après avoir exploré ce que l'engagement pour un monde meilleur exige de l'individu ( Kalakuta Republik ), après avoir scruté nos regards dédaigneux sur l'histoire des peuples migrateurs à travers quelques mythes d'origine ouest-africaine ( Kirina ), dans WAKATT – création qui se prépare depuis 2018 – Serge Aimé Coulibaly et Magic Malik questionnent le temps présent.La réalité mondiale pré-COVID-19 offrait déjà assez de nourriture pour ce questionnement : la peur de l’autre que l’on sent surgir un peu partout, le nationalisme, le terrorisme, les évolutions écologiques et le mouvement des jeunes pour le climat, la prise de position et de parole des minorités, …Puis la pandémie et les régulations mondiales afin de la maîtriser n’ont pas seulement influencé l’agenda et l’économie de la création du spectacle et de sa tournée, ils ont renforcé le questionnement de base : comment parler du temps présent ? WAKATT nous présente une humanité en transition. Dans cette œuvre, Serge Aimé Coulibaly se penche sur la nature de l'être humain, son « instinct naturel » de survie et de se créer un avenir. À l’heure où les murs se dressent entre les peuples, où les nationalismes se gorgent du rejet de l’autre, où les masques se portent et les distances s’installent, WAKATT incite à la résistance et à l’ouverture vers un avenir commun et généreux.Concept et mise en scène Serge Aimé Coulibaly Composition et direction musicale Magic Malik Création et interprétation Marion Alzieu, Bibata Maiga, Jean-Robert Koudogbo Kiki, Antonia Naouele, Adonis Nebie, Jolie Ngemi, Sayouba Sigué, Snake, Ahmed Soura, Marco Labellarte Musiciens Magic Malik Orchestra : Magic Malik (Flûte), Maxime Zampieri (drum), Jean-Luc Lehr (basse) Dramaturgie Sara Vanderieck Assistance à la chorégraphie Sayouba Sigué Scénographie et costumes Catherine Cosme Création lumière Giacinto Caponio Régisseur général Matisse De Groote Régisseur son Ralph M'Fah-Traoré Régisseur lumière Hermann Coulibaly Assistante artistique Hanna El Fakir Chargée de production Sandra Diris Direction technique Thomas Verachtert Conseil artistique Thomas Prédour Coordination Faso Danse Théâtre Lies Martens Communication Faso Danse Théâtre Sandra Diris Pré-production Laure Louvat Production Faso Danse Théâtre Coproduction Théâtre National Wallonie-Bruxelles (BE) ; La Biennale de la Danse Lyon (FR) ; Ruhrtriennale (DE) ; deSingel Anvers (BE) ; Les Théâtres de la Ville de Luxembourg (LU); Kampnagel Hamburg (DE) ; Münchner Kammerspiele (DE) ; Tanzhaus Düsseldorf (DE) Diffusion Frans Brood Productions Avec l’aide de Ankata (Bobo Dioulasso, Burkina Faso) et Dreamcity Tunis Avec l’appui de La communauté Flamande, La Fédération Wallonie-Bruxelles, Wallonie-Bruxelles International et Le Tax Shelter Belgique Mercredi 7 JUILLET 2021 à 20h00 Jeudi 8 JUILLET 2021 à 20h00 Réservation par e-mail ou par téléphone au +352 47 08 95-1 DURÉE 1h15 (pas d'entracte)Adultes 20 € / Jeunes 8 € / Kulturpass bienvenu Lieu: Grand Théâtre / Studio Grand Théâtre de la Ville de Luxembourg UTC public
Organisation

Mots clés

theater.lu, vdl.lu, Danse

Vous pourriez aimer également...

Danse
Rotondes
LUXEMBOURG
Danse, Nature, sport et loisirs
  • -
École de danses latines Danse-Salsa
LUXEMBOURG
Danse
-
neimënster - Centre Culturel de Rencontre Abbaye de Neumünster
LUXEMBOURG
X

Acheter des tickets