Facebook  

Back to top

Recherche avancée

Expositions , Film & photographie

Donovan Wylie, North Warning System

Date(s)

-

Un paysage, presque entièrement blanc, doux comme de la ouate. Des nuages, si épais et si lourds qu'aucun rayon de soleil ne les traverse. Une bande de neige. L'horizon s'estompe, il disparaît.

Où sommes-nous ?

Cela fait un peu penser au phénomène météorologique et non anodin du « blanc dehors ». En cas de sol enneigé et de forte couverture nuageuse, dans les régions montagneuses par exemple, peut apparaître une luminosité forte et diffuse, uniformément claire, et il nous est impossible de discerner des repères que sont les lignes du paysage, les ombres ou l'horizon.

Pourtant, nous disposons d'un point de repère, même s'il peut passer inaperçu au premier abord : Au centre de l'image - le point crucial de l'ensemble de la série de Donovan Wylie - l'œil perçoit une fine ligne dans un paysage autrement fait de nuages et de neige d'un blanc éclatant, presque monochrome. Il s'agit du « Lab1 » ou de Cap Kakiviak, une base militaire canadienne et américaine destinée à surveiller l'espace aérien et le trafic maritime à Terre-Neuve, au nord-est du Canada.

Les progrès technologiques et le développement de bombardiers et de missiles à longue portée ayant rendu les frontières arctiques du Canada vulnérables aux attaques après la Seconde Guerre mondiale, le Canada et les États-Unis se sont vus obligés de construire un réseau de stations radar le long des frontières nord du pays dans les années 1950. Ces systèmes ont finalement été améliorés dans les années 1990, pour devenir le « Système d'alerte du Nord », jouant un rôle de plus en plus actif au fil des ans.

Le voyage que Donovan Wylie entreprend en hélicoptère suit un plan élaboré. Le poste de surveillance sans personnel, construit aux frontières de la civilisation sur une chaîne de montagnes, et dont le rôle est de détecter des menaces invisibles, est visé lentement et stratégiquement contourné. Alors que la tour radar est toujours dans le point de mire et au centre de l'image, le paysage environnant change constamment ; les nuages se déchirent et révèlent des rochers, de la glace et des fjords glaciaires. Le calme apparent au milieu de ce paysage blanc est cependant trompeur - l'œil vigilant de la station militaire est dirigé vers nous et enregistre le moindre de nos mouvements.

Au cas où, toujours prêt.


Média

Lieu

Jardin de Lélise
montée de l'église
9712 CLERVAUX
Luxembourg

Prix

Gratuit

Information de contact pour cet événement

Téléphone:

Organisateur

Clervaux - cité de l'image a.s.b.l.

Partager

Ajouter au calendrier

Donovan Wylie, North Warning System

-
Ajouter au calendrier 2021-04-09 00:00:00 2022-04-08 00:00:00 Donovan Wylie, North Warning System Un paysage, presque entièrement blanc, doux comme de la ouate. Des nuages, si épais et si lourds qu'aucun rayon de soleil ne les traverse. Une bande de neige. L'horizon s'estompe, il disparaît. Où sommes-nous ? Cela fait un peu penser au phénomène météorologique et non anodin du « blanc dehors ». En cas de sol enneigé et de forte couverture nuageuse, dans les régions montagneuses par exemple, peut apparaître une luminosité forte et diffuse, uniformément claire, et il nous est impossible de discerner des repères que sont les lignes du paysage, les ombres ou l'horizon. Pourtant, nous disposons d'un point de repère, même s'il peut passer inaperçu au premier abord : Au centre de l'image - le point crucial de l'ensemble de la série de Donovan Wylie - l'œil perçoit une fine ligne dans un paysage autrement fait de nuages et de neige d'un blanc éclatant, presque monochrome. Il s'agit du « Lab1 » ou de Cap Kakiviak, une base militaire canadienne et américaine destinée à surveiller l'espace aérien et le trafic maritime à Terre-Neuve, au nord-est du Canada. Les progrès technologiques et le développement de bombardiers et de missiles à longue portée ayant rendu les frontières arctiques du Canada vulnérables aux attaques après la Seconde Guerre mondiale, le Canada et les États-Unis se sont vus obligés de construire un réseau de stations radar le long des frontières nord du pays dans les années 1950. Ces systèmes ont finalement été améliorés dans les années 1990, pour devenir le « Système d'alerte du Nord », jouant un rôle de plus en plus actif au fil des ans. Le voyage que Donovan Wylie entreprend en hélicoptère suit un plan élaboré. Le poste de surveillance sans personnel, construit aux frontières de la civilisation sur une chaîne de montagnes, et dont le rôle est de détecter des menaces invisibles, est visé lentement et stratégiquement contourné. Alors que la tour radar est toujours dans le point de mire et au centre de l'image, le paysage environnant change constamment ; les nuages se déchirent et révèlent des rochers, de la glace et des fjords glaciaires. Le calme apparent au milieu de ce paysage blanc est cependant trompeur - l'œil vigilant de la station militaire est dirigé vers nous et enregistre le moindre de nos mouvements. Au cas où, toujours prêt. Jardin de Lélise Clervaux - cité de l'image a.s.b.l. Clervaux - cité de l'image a.s.b.l. UTC public
Organisation

Mots clés

Jardin de Lélise, Clervaux - cité de l'image a.s.b.l., Le jardin de Lélise, Clervaux, clervaux cité de l'image asbl, art de la photographie, exposition de photographies à ciel ouvert, Photographie, La photographie à ciel ouvert, Kulturpass

Vous pourriez aimer également...

Expositions, - Autres -
-
CAPE - Centre des Arts Pluriels Ettelbruck
ETTELBRUCK
Expositions
-
Rotondes
LUXEMBOURG
Expositions, Patrimoine & traditions
-
TRIFOLION Echternach
ECHTERNACH