Facebook  

Back to top

Recherche avancée

Formation continue & conférences

Cercle de Lectures - Monts et merveilles

En noir et blanc. Clichés en tous genres

Date(s)

-

À partir du mois d’octobre 2020, Corina Ciocârlie et le Cercle Cité proposent un nouveau cycle de rencontres consacré au phénomène migratoire sous la loupe des écrivains et des photographes. 




Au premier plan d’une toile fameuse de Brueghel l’Ancien, on voit un fermier qui laboure son champ, parfaitement indifférent à la détresse d’Icare qui est en train de se noyer juste derrière lui, dans une mer peu clémente. À regarder cette scène, on en viendrait à croire qu’on est toujours seul au monde lorsqu’on fait naufrage. En réalité, il n’en est rien. Autour des migrants, à part ces témoins impassibles du drame qui se joue et se rejoue sous leurs yeux mi-clos, il y a tout un monde qui s’affaire : passeurs, garde-côtes, douaniers, secouristes, responsables des centres d’accueil, militants des organisations humanitaires, médecins et reporters sans frontières…




En narratologie, on parle d’adjuvants : ceux qui vous accompagnent et vous guident tout au long du périple, mais aussi ceux qui vous encouragent à larguer les amarres, à prendre des risques, parfois démesurés. Bref, ceux qui, pour faire de vous le protagoniste du récit d’aventures, vous promettent monts et merveilles… Dans les contes de fées des Balkans, le héros a toujours à ses côtés son cheval qui, au besoin, se transforme en Pégase pour survoler « sept mers et sept pays ». Le migrant, lui, n’a que les belles images qu’on lui a fait miroiter, celles de l’Eldorado, du jardin des délices ou de ce qu’on appelle – et pour cause – la Terre de la grande promesse.




Après avoir évoqué, au mois d’octobre, le Pays de Cocagne et ses habitants, nous questionnerons deux personnages-clés de la traversée, le passeur et l’oncle d’Amérique (qui, en l’occurrence, peut être l’oncle de Belgique, de France ou d’ailleurs…). Celui qui, moyennant une obole, vous aide à traverser l’océan – ou la rivière, ou la nuit – et celui qui, pour des raisons plus ou moins louables, vous attend à l’arrivée du bateau dans le port de New York, comme l’oncle Jakob du Disparu de Kafka, ou alors à la gare d’Austerlitz à Paris, comme le tonton Gabriel de Zazie dans le métro.




D’un côté comme de l’autre, il peut y avoir leurre, arnaque, tromperie sur la marchandise, mais qu’importe, puisqu’on a, malgré tout, besoin d’un mirage – Fata Morgana ou miroir aux alouettes – lorsqu’on navigue à vue, sans sextant ni boussole.











Dans le respect des consignes sanitaires liées à la Pandémie du Covid-19, la rencontre ne pourra pas avoir lieu à l'Auditorium Cité mais se fera en ligne, via la plateforme Zoom. Pour garantir une bonne interaction avec le public, le nombre de participants est limité à 25 personnes.

Média

Lieu

Cercle Cité
Place d'Armes
1136 LUXEMBOURG
Luxembourg

Prix

Gratuit

Information de contact pour cet événement

Téléphone:
E-mail:
Internet:

Organisateur

Cercle Cité, en collaboration avec Corina Ciocârlie

Partager

Ajouter au calendrier

Cercle de Lectures - Monts et merveilles

-
Ajouter au calendrier 2020-12-03 18:30:00 2020-12-03 20:00:00 Cercle de Lectures - Monts et merveilles <p>À partir du mois d’octobre 2020, Corina Ciocârlie et le Cercle Cité proposent un nouveau cycle de rencontres consacré au phénomène migratoire sous la loupe des écrivains et des photographes.&nbsp;</p><br /> <br /> <p>Au premier plan d’une toile fameuse de Brueghel l’Ancien, on voit un fermier qui laboure son champ, parfaitement indifférent à la détresse d’Icare qui est en train de se noyer juste derrière lui, dans une mer peu clémente. À regarder cette scène, on en viendrait à croire qu’on est toujours seul au monde lorsqu’on fait naufrage. En réalité, il n’en est rien. Autour des migrants, à part ces témoins impassibles du drame qui se joue et se rejoue sous leurs yeux mi-clos, il y a tout un monde qui s’affaire : passeurs, garde-côtes, douaniers, secouristes, responsables des centres d’accueil, militants des organisations humanitaires, médecins et reporters sans frontières…</p><br /> <br /> <p>En narratologie, on parle d’<em>adjuvants</em> : ceux qui vous accompagnent et vous guident tout au long du périple, mais aussi ceux qui vous encouragent à larguer les amarres, à prendre des risques, parfois démesurés. Bref, ceux qui, pour faire de vous le protagoniste du récit d’aventures, vous promettent monts et merveilles… Dans les contes de fées des Balkans, le héros a toujours à ses côtés son cheval qui, au besoin, se transforme en Pégase pour survoler « <em>sept mers et sept pays</em> ». Le migrant, lui, n’a que les belles images qu’on lui a fait miroiter, celles de l’Eldorado, du jardin des délices ou de ce qu’on appelle – et pour cause – la Terre de la <em>grande promesse</em>.</p><br /> <br /> <p>Après avoir évoqué, au mois d’octobre, le Pays de Cocagne et ses habitants, nous questionnerons deux personnages-clés de la traversée, le <em>passeur</em> et l’<em>oncle d’Amérique</em> (qui, en l’occurrence, peut être l’oncle de Belgique, de France ou d’ailleurs…). Celui qui, moyennant une obole, vous aide à traverser l’océan – ou la rivière, ou la nuit – et celui qui, pour des raisons plus ou moins louables, vous attend à l’arrivée du bateau dans le port de New York, comme l’oncle Jakob du <em>Disparu</em> de Kafka, ou alors à la gare d’Austerlitz à Paris, comme le tonton Gabriel de <em>Zazie dans le métro</em>.</p><br /> <br /> <p>D’un côté comme de l’autre, il peut y avoir leurre, arnaque, tromperie sur la marchandise, mais qu’importe, puisqu’on a, malgré tout, besoin d’un mirage – Fata Morgana ou miroir aux alouettes – lorsqu’on navigue à vue, sans sextant ni boussole.</p><br /> <br /> <p><br /> <br><br /> </p><br /> <br /> <p><em>Dans le respect des consignes sanitaires liées à la Pandémie du Covid-19, la rencontre ne pourra pas avoir lieu à l'Auditorium Cité mais se fera en ligne, via la plateforme Zoom. Pour garantir une bonne interaction avec le public, le nombre de participants est limité à 25 personnes. </em></p> Cercle Cité Cercle Cité, en collaboration avec Corina Ciocârlie Cercle Cité, en collaboration avec Corina Ciocârlie UTC public
Organisation

Mots clés

vdl.lu, Cercle Cité, Cercle Cité, Kulturpass, Cercle Cité, en collaboration avec Corina Ciocârlie

Vous pourriez aimer également...

Formation continue & conférences, Patrimoine & traditions
-
ErwuesseBildung
LUXEMBOURG
Formation continue & conférences, Arts plastiques
-
Kulturhaus Niederanven
NIEDERANVEN
Formation continue & conférences
Cercle Cité
LUXEMBOURG