Facebook  

Back to top

#BLEIFTDOHEEM
RESTEZ À LA MAISON

Dans le contexte de la crise sanitaire actuelle, les événements annoncés sur Events in Luxembourg peuvent être sujets à d’éventuels changements.

Pour les informations les plus à jour, veuillez-vous adresser directement à l’organisateur de l’événement.

Recherche avancée

Danse

CCN Cie Käfig / Mourad Merzouki

Vertikal Avec 10 danseurs.ses

Date(s)

Mourad Merzouki, figure incontestée du mouvement hip-hop depuis le début des années 1990, inscrit son travail au carrefour de multiples disciplines: le cirque et les arts martiaux, ou encore les arts plastiques, la vidéo et la musique live. En 2018, lui et sa compagnie Käfig nous avaient époustouflés avec leur spectacle Pixel, né d’une rencontre fascinante avec deux «créateurs numériques», Adrien Mondot et Claire Bardainne. Cette fois, ils nous reviennent avec leur dernière création, Vertikal, qui aborde un nouvel espace, celui de la verticalité. À partir d’un dispositif imaginé par Fabrice Guillot de la compagnie Retouramont, spécialiste des techniques aériennes, les danseurs.ses quittent littéralement le sol.
Dans ce spectacle à la verticale, les dix danseurs.ses s’élancent dans les airs. «Le rapport au sol, primordial pour le danseur hip-hop», dit Mourad Merzouki, «est fondamentalement modifié.  
Les jeux de contacts entre les interprètes sont bousculés: le danseur est tour à tour socle et porteur ou au contraire voltigeur, marionnette animée par le contrepoids de ses partenaires au sol.» Cette nouvelle «surface» de danse amène le chorégraphe à se questionner sur la notion d’espace scénique – comment s’approprier les airs par la danse? – et sur la relation entre des individus au plateau, ici évidente par la notion du lien, du fil qui retient le corps.
Les dispositifs utilisés en danse verticale apportent de nouvelles sensations, une forme de légèreté, l’impression de voler, de l’illusion. Il s’agit de redessiner la palette de jeu, de bousculer les repères tout en préservant le vocabulaire de la danse hip-hop. Mourad Merzouki imagine ce nouvel opus comme une hybridation et une inversion  des codes de la danse, sur le fil, en équilibre. Pour accompagner les voltiges, le compositeur Armand Amar fusionne cordes et instruments électroniques.
» Les interprètes bouleversent les acrobaties hip-hop en jouant avec ces agrès. Passé par les arts martiaux et le cirque, Mourad Merzouki aime pulvériser les repères physiques et visuels. Vertikal est son nouveau vertige. Rosita BOISSEAU – Le Monde



Direction artistique & chorégraphie Mourad Merzouki
Création musicale Armand Amar
Mise à disposition d’un espace scénique aérien Fabrice Guillot / Cie Retouramont Assistante du chorégraphe Marjorie Hannoteaux
Lumières Yoann Tivoli
Scénographie Benjamin Lebreton
Costumes Pascale Robin Avec Francisca Alvarez, Rémi Autechaud, Kader Belmoktar, Sabri Colin, Nathalie Fauquette, Pauline Journé, Vincent Lafif, Maud Payen / Alba Faivre, Manon Payet, Teddy Verardo Production Centre chorégraphique national de Créteil et du Val-de-Marne / Compagnie Käfig
Coproduction Biennale de la danse de Lyon 2018; Scène nationale du Sud-Aquitain; Maison des Arts de Créteil Avec le soutien à la création de la Comédie de Valence, centre dramatique national Drôme-Ardèche
Remerciements à Denis Welkenhuyzen, à l’origine de cette rencontre artistique Vendredi 15 JANVIER 2021 à 20h00
Samedi 16 JANVIER 2021 à 20h00 Réservation par e-mail ou par téléphone au +352 47 08 95-1 DURÉE 1h10 (pas d'entracte)Adultes 25 €, 20 €, 15 € / Jeunes 8 € / Kulturpass bienvenu Lieu: Grand Théâtre / Grande Salle

Média

Lieu

Grand Théâtre de la Ville de Luxembourg
1 Rond-point Schuman
2525 LUXEMBOURG
Luxembourg

Information de contact pour cet événement

Téléphone:
E-mail:

Partager

Ajouter au calendrier

CCN Cie Käfig / Mourad Merzouki

Ajouter au calendrier 2021-01-16 20:00:00 2021-01-16 20:00:00 CCN Cie Käfig / Mourad Merzouki Mourad Merzouki, figure incontestée du mouvement hip-hop depuis le début des années 1990, inscrit son travail au carrefour de multiples disciplines: le cirque et les arts martiaux, ou encore les arts plastiques, la vidéo et la musique live. En 2018, lui et sa compagnie Käfig nous avaient époustouflés avec leur spectacle Pixel, né d’une rencontre fascinante avec deux «créateurs numériques», Adrien Mondot et Claire Bardainne. Cette fois, ils nous reviennent avec leur dernière création, Vertikal, qui aborde un nouvel espace, celui de la verticalité. À partir d’un dispositif imaginé par Fabrice Guillot de la compagnie Retouramont, spécialiste des techniques aériennes, les danseurs.ses quittent littéralement le sol.Dans ce spectacle à la verticale, les dix danseurs.ses s’élancent dans les airs. «Le rapport au sol, primordial pour le danseur hip-hop», dit Mourad Merzouki, «est fondamentalement modifié.  Les jeux de contacts entre les interprètes sont bousculés: le danseur est tour à tour socle et porteur ou au contraire voltigeur, marionnette animée par le contrepoids de ses partenaires au sol.» Cette nouvelle «surface» de danse amène le chorégraphe à se questionner sur la notion d’espace scénique – comment s’approprier les airs par la danse? – et sur la relation entre des individus au plateau, ici évidente par la notion du lien, du fil qui retient le corps.Les dispositifs utilisés en danse verticale apportent de nouvelles sensations, une forme de légèreté, l’impression de voler, de l’illusion. Il s’agit de redessiner la palette de jeu, de bousculer les repères tout en préservant le vocabulaire de la danse hip-hop. Mourad Merzouki imagine ce nouvel opus comme une hybridation et une inversion  des codes de la danse, sur le fil, en équilibre. Pour accompagner les voltiges, le compositeur Armand Amar fusionne cordes et instruments électroniques. » Les interprètes bouleversent les acrobaties hip-hop en jouant avec ces agrès. Passé par les arts martiaux et le cirque, Mourad Merzouki aime pulvériser les repères physiques et visuels. Vertikal est son nouveau vertige. Rosita BOISSEAU – Le Monde Direction artistique & chorégraphie Mourad Merzouki Création musicale Armand Amar Mise à disposition d’un espace scénique aérien Fabrice Guillot / Cie Retouramont Assistante du chorégraphe Marjorie Hannoteaux Lumières Yoann Tivoli Scénographie Benjamin Lebreton Costumes Pascale Robin Avec Francisca Alvarez, Rémi Autechaud, Kader Belmoktar, Sabri Colin, Nathalie Fauquette, Pauline Journé, Vincent Lafif, Maud Payen / Alba Faivre, Manon Payet, Teddy Verardo Production Centre chorégraphique national de Créteil et du Val-de-Marne / Compagnie Käfig Coproduction Biennale de la danse de Lyon 2018; Scène nationale du Sud-Aquitain; Maison des Arts de Créteil Avec le soutien à la création de la Comédie de Valence, centre dramatique national Drôme-Ardèche Remerciements à Denis Welkenhuyzen, à l’origine de cette rencontre artistique Vendredi 15 JANVIER 2021 à 20h00Samedi 16 JANVIER 2021 à 20h00 Réservation par e-mail ou par téléphone au +352 47 08 95-1 DURÉE 1h10 (pas d'entracte)Adultes 25 €, 20 €, 15 € / Jeunes 8 € / Kulturpass bienvenu Lieu: Grand Théâtre / Grande Salle Grand Théâtre de la Ville de Luxembourg UTC public
Organisation

Mots clés

theater.lu, vdl.lu, Danse

Vous pourriez aimer également...

Danse
Kinneksbond, Centre Culturel Mamer
MAMER
Danse
Grand Théâtre de la Ville de Luxembourg
LUXEMBOURG
Danse
Grand Théâtre de la Ville de Luxembourg
LUXEMBOURG
X

Acheter des tickets