Facebook  

Back to top

Recherche avancée

Danse

Blanca Li

Elektrik Avec 8 danseurs électro

Date(s)


L’électro est la danse d’une génération. Inventée dans les années 2000, elle n’a depuis eu de cesse d’évoluer, d’affûter et d’enrichir sa gestuelle. Caractérisée par ses mouvements de bras décoiffants, la danse électro se vit par décharges, entre explosivité et précision.

Pour la deuxième fois, les Théâtres de la Ville accueillent une chorégraphie de Blanca Li autour de ce style urbain survolté, après Elektro Kif en 2011. Dans Elektrik , faisant appel aux mêmes danseurs qu’il y a huit ans, entretemps devenus des références mondiales de leur culture, la chorégraphe se joue de nos perceptions sonores et visuelles et nous invite à découvrir cette danse qui mêle électro et influences baroques et industrielles. Elle nous transporte dans l’univers graphique des artistes électro, créant des illusions d’optique de leurs jeux de bras kaléidoscopiques, sublimées dans une chorégraphie aérienne et lumineuse signée par une des grands maîtres de la danse urbaine.

Avec huit interprètes et une musique en partie composée par Tao Gutierrez, Elektrik est un concentré de talents mis au service de l’électro. Le résultat est réjouissant, drôle et coloré. À découvrir en famille.

» D’une vélocité de plus en plus folle, au point de donner des illusions d’optique, elle flirte avec la désarticulation féroce du flexing hip-hop, mais à très grande vitesse. Le Monde, Rosita Boisseau



Chorégraphie & direction artistique Blanca Li
Assistants à la chorégraphie Glyslein Lefever & Rafael Linares
Lumière Jean Kalman & Elsa Ejchenrand
Musique Tao Gutierrez Quartet In A Minor Wq39 , Andantino de Carl Philip Emmanuel Bach, interprété par La Tempestad (Silvia Marquez, Antonio Clares et Guillermo Peñalver); Il Giardelino d’Antonio Vivaldi, interprété par MAD FOR STRINGS; Sonate en Do mineur de Scarlatti, interprété par Jeff Cohen; Andante tirée de la Sonate in D mineur BWV 964 de J. S. Bach, interprété par Jeff Cohen; titre électro Slashr de NGLS JMBEATS
Costumes Laurent Mercier  Danseurs Mamadou Bathily alias BATS, Roger Bepet alias BIG JAY, Taylor Château alias TAYLOR, Slate Hemedi alias CRAZY, Cyrille Kenj’y alias KENJ’Y, Adrien Larrazet alias VEXUS, Jordan Oliveira alias JORDY, Filipe Pereira alias FILFRAP Production Compagnie Blanca Li
Coproduction Maison des Arts de Créteil & MA, scène nationale – Pays de Montbéliard Mardi 10 DÉCEMBRE 2019 à 20h00 (tickets)
Mercredi 11 DÉCEMBRE 2019 à 20h00 (tickets)
DURÉE environ 1h10 (pas d'entracte)Adultes 20 € / Jeunes 8 € / Kulturpass bienvenu Lieu: Grand Théâtre / Studio

Média

Lieu

Grand Théâtre de la Ville de Luxembourg
1 Rond-point Schuman
2525 LUXEMBOURG
Luxembourg

Information de contact pour cet événement

Téléphone:
E-mail:

Partager

Ajouter au calendrier

Blanca Li

Ajouter au calendrier 2019-12-10 20:00:00 2019-12-10 20:00:00 Blanca Li %0A L’électro est la danse d’une génération. Inventée dans les années 2000, elle n’a depuis eu de cesse d’évoluer, d’affûter et d’enrichir sa gestuelle. Caractérisée par ses mouvements de bras décoiffants, la danse électro se vit par décharges, entre explosivité et précision.%0A%0APour la deuxième fois, les Théâtres de la Ville accueillent une chorégraphie de Blanca Li autour de ce style urbain survolté, après Elektro Kif en 2011. Dans Elektrik , faisant appel aux mêmes danseurs qu’il y a huit ans, entretemps devenus des références mondiales de leur culture, la chorégraphe se joue de nos perceptions sonores et visuelles et nous invite à découvrir cette danse qui mêle électro et influences baroques et industrielles. Elle nous transporte dans l’univers graphique des artistes électro, créant des illusions d’optique de leurs jeux de bras kaléidoscopiques, sublimées dans une chorégraphie aérienne et lumineuse signée par une des grands maîtres de la danse urbaine.%0A%0AAvec huit interprètes et une musique en partie composée par Tao Gutierrez, Elektrik est un concentré de talents mis au service de l’électro. Le résultat est réjouissant, drôle et coloré. À découvrir en famille.%0A%0A » D’une vélocité de plus en plus folle, au point de donner des illusions d’optique, elle flirte avec la désarticulation féroce du flexing hip-hop, mais à très grande vitesse. Le Monde, Rosita Boisseau %0A%0A %0AChorégraphie & direction artistique Blanca Li %0AAssistants à la chorégraphie Glyslein Lefever & Rafael Linares %0ALumière Jean Kalman & Elsa Ejchenrand %0AMusique Tao Gutierrez Quartet In A Minor Wq39 , Andantino de Carl Philip Emmanuel Bach, interprété par La Tempestad (Silvia Marquez, Antonio Clares et Guillermo Peñalver); Il Giardelino d’Antonio Vivaldi, interprété par MAD FOR STRINGS; Sonate en Do mineur de Scarlatti, interprété par Jeff Cohen; Andante tirée de la Sonate in D mineur BWV 964 de J. S. Bach, interprété par Jeff Cohen; titre électro Slashr de NGLS JMBEATS %0ACostumes Laurent Mercier  Danseurs Mamadou Bathily alias BATS, Roger Bepet alias BIG JAY, Taylor Château alias TAYLOR, Slate Hemedi alias CRAZY, Cyrille Kenj’y alias KENJ’Y, Adrien Larrazet alias VEXUS, Jordan Oliveira alias JORDY, Filipe Pereira alias FILFRAP Production Compagnie Blanca Li %0ACoproduction Maison des Arts de Créteil & MA, scène nationale – Pays de Montbéliard Mardi 10 DÉCEMBRE 2019 à 20h00 (tickets)%0AMercredi 11 DÉCEMBRE 2019 à 20h00 (tickets)%0A DURÉE environ 1h10 (pas d'entracte)Adultes 20 € / Jeunes 8 € / Kulturpass bienvenu Lieu: Grand Théâtre / Studio %0A Grand Théâtre de la Ville de Luxembourg UTC public
Organisation

Mots clés

theater.lu, vdl.lu, Danse

Vous pourriez aimer également...

Danse
-
Kinneksbond, Centre Culturel Mamer
MAMER
Danse, Nature, sport et loisirs
  • -
Ecole de danses latines Danse-Salsa
LUXEMBOURG
Danse, Nature, sport et loisirs
-
Ecole de danses latines Danse-Salsa
LUXEMBOURG
X

Acheter des tickets