Facebook  

Back to top

Recherche avancée

Expositions , Film & photographie

Anna Lehmann-Brauns, Sun in an Empty Room

Date(s)

-
Anna Lehmann-Brauns photographie des intérieurs et des architectures. Cependant, elle ne rejoint pas la photographie d'architecture. Elle nie également réaliser un travail documentaire.

La photographe basée à Berlin est plutôt comparable au « director of photography ». Comme au cinéma, elle crée des univers picturaux à l'aide d'ombres et de lumières. À partir de perspectives choisies, elle combine ses vues avec une imagination subjective et spatiale, basée sur l’intérêt pour les atmosphères et l’association de souvenirs.



Ses compositions silencieuses valorisent les ombres au même degré que les effets de lumière auxquels elles se rapportent. Vu sous cet angle on croirait trouver une relation avec la discipline artistique qu’est la nature morte. Les espaces vides et abandonnés affichent uniquement des choses inanimées, des objets, des éléments, qui occupent l'espace tout en silence.



Souvent la lumière douce contraste avec les endroits géographiques choisis. La photographe amène le contemplateur sur des lieux nocturnes et urbains – cinémas, discothèques, hôtels, plateaux de tournage. Il s’agit de scènes dynamiques et bruyantes pleines d’histoires et de mouvements. Ici les contrastes sont multiples. L'obscurité nocturne s'affirme face à la lumière artificielle. La confrontation des deux phénomènes se fait en douce : les deux mondes se confondent, comme un brouillard épais et sourd qui estompe les frontières réelles.



« Sun in an Empty Room » n'est pas simplement le nom d'une série d'images, mais aussi une citation concrète et donc une référence à Edward Hopper. Le maître a utilisé les effets de la lumière pour transposer l’espace sculptural sur la toile plane sans perdre la profondeur de ses motifs. Il en résulte des ambiances chromatiques qui correspondent à une époque dont elles présentent les caractéristiques.

Le travail d'Anna Lehmann-Brauns fonctionne de la même manière : la lumière pénètre et fuit la pièce sombre, révélant des décors contemporains à caractère individuel. Les ombres s'échappent tranquillement dans la nuit.

Média

Lieu

Arcades I
Grand-rue
9710 CLERVAUX
Luxembourg

Prix

Gratuit

Information de contact pour cet événement

Téléphone:

Organisateur

Clervaux - cité de l'image a.s.b.l.

Partager

Ajouter au calendrier

Anna Lehmann-Brauns, Sun in an Empty Room

-
Ajouter au calendrier 2019-09-27 00:00:00 2020-09-25 00:00:00 Anna Lehmann-Brauns, Sun in an Empty Room Anna Lehmann-Brauns photographie des intérieurs et des architectures. Cependant, elle ne rejoint pas la photographie d'architecture. Elle nie également réaliser un travail documentaire. La photographe basée à Berlin est plutôt comparable au « director of photography ». Comme au cinéma, elle crée des univers picturaux à l'aide d'ombres et de lumières. À partir de perspectives choisies, elle combine ses vues avec une imagination subjective et spatiale, basée sur l’intérêt pour les atmosphères et l’association de souvenirs. Ses compositions silencieuses valorisent les ombres au même degré que les effets de lumière auxquels elles se rapportent. Vu sous cet angle on croirait trouver une relation avec la discipline artistique qu’est la nature morte. Les espaces vides et abandonnés affichent uniquement des choses inanimées, des objets, des éléments, qui occupent l'espace tout en silence. Souvent la lumière douce contraste avec les endroits géographiques choisis. La photographe amène le contemplateur sur des lieux nocturnes et urbains – cinémas, discothèques, hôtels, plateaux de tournage. Il s’agit de scènes dynamiques et bruyantes pleines d’histoires et de mouvements. Ici les contrastes sont multiples. L'obscurité nocturne s'affirme face à la lumière artificielle. La confrontation des deux phénomènes se fait en douce : les deux mondes se confondent, comme un brouillard épais et sourd qui estompe les frontières réelles. « Sun in an Empty Room » n'est pas simplement le nom d'une série d'images, mais aussi une citation concrète et donc une référence à Edward Hopper. Le maître a utilisé les effets de la lumière pour transposer l’espace sculptural sur la toile plane sans perdre la profondeur de ses motifs. Il en résulte des ambiances chromatiques qui correspondent à une époque dont elles présentent les caractéristiques. Le travail d'Anna Lehmann-Brauns fonctionne de la même manière : la lumière pénètre et fuit la pièce sombre, révélant des décors contemporains à caractère individuel. Les ombres s'échappent tranquillement dans la nuit. Arcades I Clervaux - cité de l'image a.s.b.l. Clervaux - cité de l'image a.s.b.l. UTC public
Organisation

Mots clés

Clervaux - Cité de l'Image, exposition de photographies à ciel ouvert, Kulturpass, Clervaux - cité de l'image a.s.b.l.

Vous pourriez aimer également...

Expositions
-
Kulturhuef [Musée-Création-Cinéma] Grevenmacher
GREVENMACHER
Expositions
-
Kulturhuef [Musée-Création-Cinéma] Grevenmacher
GREVENMACHER
Expositions, Arts plastiques
-
Centre d'art Dominique Lang
DUDELANGE