Facebook  

Back to top

Erweiterte Suche

- Andere -

Renc'Art - Sceaux Henry Gomand

Sceaux en faïence reconstitués par le graveur Henri Gomand (1817-1857), XXème siècle

Daten

,
,
,

Mehr Informationen

Zwischen 1845 und 1853 rekonstruierte Henri Gomand (1817-1857), der in der Steingutfabrik Boch in Septfontaines angestellt war, mehr als hundert Terrakotta-Siegel auf Basis von oft nur fragmentarisch erhaltenen Wachsoriginalen. Ermutigt durch die rezend entstandene Société Archéologique du Luxembourg produzierte Gomand daher in mehreren Serien Siegel mit Bezug auf die Geschichte des Landes und der Stadt, die ein Sammlerpublikum ansprechen sollten. Dieses Projekt erhielt zwar ein paar Bestellungen von ausländischen Gelehrtengesellschaften, erzielte aber durch den frühzeitigen Tod des Künstlers nicht den erwarteten Erfolg.

Medien

Ort

Musée national d'histoire et d'art
Marché-aux-Poissons -
2345 LUXEMBOURG
Luxemburg

Preis(e)

Gratis

Preis(e):

Kontaktinformationen für dieses Event

Event teilen

Zum Kalender hinzufügen

Renc'Art - Sceaux Henry Gomand

Zum Kalender hinzufügen 2021-06-15 12:30:00 2021-06-15 12:30:00 Renc'Art - Sceaux Henry Gomand En complément aux traditionnelles visites régulières, «Renc‘Art» propose d‘explorer tous les mois une œuvre en particulier, et ce endéans 20 minutes. Par-delà une analyse détaillée de l‘objet d‘art, ce coup de projecteur vise à engendrer un regard toujours neuf sur les collections nationales et, par là même, à en stimuler la réception. Cette formule est déclinée huit fois par mois, les mardis midi à 12h30 et les jeudis soir à 19 h, et chaque semaine, l‘oeuvre sélectionnée est expliquée en une des quatre langues suivantes: français, allemand, anglais et luxembourgeois. Entrée libre pour ces visites. Entre 1845 et 1853, le graveur Henri Gomand (1817-1857), employé à la faïencerie Boch de Septfontaines, reconstitue plus d’une centaine de sceaux en terre cuite sur la base des originaux en cire souvent fragmentaires. Encouragé par la jeune Société Archéologique du Luxembourg, Gomand réalise ainsi en plusieurs séries des sceaux ayant trait à l’histoire du pays et de la ville destinés à un public de collectionneurs. Le projet récolta quelques souscriptions auprès de sociétés savantes étrangères mais ne connut pas le succès escompté, en raison de la mort prématurée de l’artiste. Musée national d'histoire et d'art UTC public
Zum Kalender hinzufügen 2021-06-17 19:00:00 2021-06-17 19:00:00 Renc'Art - Sceaux Henry Gomand En complément aux traditionnelles visites régulières, «Renc‘Art» propose d‘explorer tous les mois une œuvre en particulier, et ce endéans 20 minutes. Par-delà une analyse détaillée de l‘objet d‘art, ce coup de projecteur vise à engendrer un regard toujours neuf sur les collections nationales et, par là même, à en stimuler la réception. Cette formule est déclinée huit fois par mois, les mardis midi à 12h30 et les jeudis soir à 19 h, et chaque semaine, l‘oeuvre sélectionnée est expliquée en une des quatre langues suivantes: français, allemand, anglais et luxembourgeois. Entrée libre pour ces visites. Entre 1845 et 1853, le graveur Henri Gomand (1817-1857), employé à la faïencerie Boch de Septfontaines, reconstitue plus d’une centaine de sceaux en terre cuite sur la base des originaux en cire souvent fragmentaires. Encouragé par la jeune Société Archéologique du Luxembourg, Gomand réalise ainsi en plusieurs séries des sceaux ayant trait à l’histoire du pays et de la ville destinés à un public de collectionneurs. Le projet récolta quelques souscriptions auprès de sociétés savantes étrangères mais ne connut pas le succès escompté, en raison de la mort prématurée de l’artiste. Musée national d'histoire et d'art UTC public
Zum Kalender hinzufügen 2021-06-22 12:30:00 2021-06-22 12:30:00 Renc'Art - Sceaux Henry Gomand En complément aux traditionnelles visites régulières, «Renc‘Art» propose d‘explorer tous les mois une œuvre en particulier, et ce endéans 20 minutes. Par-delà une analyse détaillée de l‘objet d‘art, ce coup de projecteur vise à engendrer un regard toujours neuf sur les collections nationales et, par là même, à en stimuler la réception. Cette formule est déclinée huit fois par mois, les mardis midi à 12h30 et les jeudis soir à 19 h, et chaque semaine, l‘oeuvre sélectionnée est expliquée en une des quatre langues suivantes: français, allemand, anglais et luxembourgeois. Entrée libre pour ces visites. Entre 1845 et 1853, le graveur Henri Gomand (1817-1857), employé à la faïencerie Boch de Septfontaines, reconstitue plus d’une centaine de sceaux en terre cuite sur la base des originaux en cire souvent fragmentaires. Encouragé par la jeune Société Archéologique du Luxembourg, Gomand réalise ainsi en plusieurs séries des sceaux ayant trait à l’histoire du pays et de la ville destinés à un public de collectionneurs. Le projet récolta quelques souscriptions auprès de sociétés savantes étrangères mais ne connut pas le succès escompté, en raison de la mort prématurée de l’artiste. Musée national d'histoire et d'art UTC public
Zum Kalender hinzufügen 2021-06-24 19:00:00 2021-06-24 19:00:00 Renc'Art - Sceaux Henry Gomand En complément aux traditionnelles visites régulières, «Renc‘Art» propose d‘explorer tous les mois une œuvre en particulier, et ce endéans 20 minutes. Par-delà une analyse détaillée de l‘objet d‘art, ce coup de projecteur vise à engendrer un regard toujours neuf sur les collections nationales et, par là même, à en stimuler la réception. Cette formule est déclinée huit fois par mois, les mardis midi à 12h30 et les jeudis soir à 19 h, et chaque semaine, l‘oeuvre sélectionnée est expliquée en une des quatre langues suivantes: français, allemand, anglais et luxembourgeois. Entrée libre pour ces visites. Entre 1845 et 1853, le graveur Henri Gomand (1817-1857), employé à la faïencerie Boch de Septfontaines, reconstitue plus d’une centaine de sceaux en terre cuite sur la base des originaux en cire souvent fragmentaires. Encouragé par la jeune Société Archéologique du Luxembourg, Gomand réalise ainsi en plusieurs séries des sceaux ayant trait à l’histoire du pays et de la ville destinés à un public de collectionneurs. Le projet récolta quelques souscriptions auprès de sociétés savantes étrangères mais ne connut pas le succès escompté, en raison de la mort prématurée de l’artiste. Musée national d'histoire et d'art UTC public
Organisation

Stichwörter

Renc’Art, Musée national d'histoire et d'art, Kulturpass

Dies könnte Sie ebenfalls interessieren...

- Andere -
Musée national d'histoire et d'art
LUXEMBOURG
- Andere -
Centre culturel opderschmelz - Centre culturel régional Dudelange
DUDELANGE
- Andere -, - Andere -
CASINO 2OOO
MONDORF-LES-BAINS